Le marché du Kiwi sur l’année 2018-2019

Avant toute chose, notez que la production nationale de kiwis est à nouveau déficitaire. Les récoltes ont baissé de 5% par rapport à l’année précédente, donc pas de hasard. Au niveau européen, c’est une baisse de 10% sur les récoltes. On fait également face à l’abondance de petits calibres et au manque de gros fruits dans la vallée de l’Adour, et ce n’est tout de même pas anodin. En revanche, le kiwi néo-zélandais revient sur les marchés nationaux, européens et asiatiques et vu sa qualité, c’est une bonne nouvelle.

Mon avis :
Étant moi-même un amateur de kiwi, je ne peux que déplorer ces récoltes déficitaires. Qui n’apprécie pas un bon kiwi en fin de déjeuner ? Qui ? La réponse : personne. Mais se lamenter n’a jamais rien résolu, alors agissons ensemble pour relancer le kiwi sur le territoire national. Chaque geste compte, même minime. Et comme dit l’adage, femme Kiwi, à moitié dans ton lit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s